Les fourmis, c'est une multitude d'espèces, qui appartiennent à la famille des Formicidae (Animalia Arthropoda Hexapoda Insecta Pterygota Neoptera Holometabola Hymenoptera Apocrita Aculeata).

Cette famille d'insectes se classe avec surprise dans l'ordre des hyménoptères (4 ailes). Bien que la plupart des fourmis soient aptères, les reproducteurs ont bien 4 ailes.

Leurs antennes coudées sont ensuite une de leurs principales caractéristiques distinctives. Elles leurs permettent de s'échanger des informations via des phéromones.

On s'intéressera également à leur jabot social que les ouvrières utilisent pour stocker les liquides sucrés.

L'édute de la fourmi s'appelle la myrmécologie et on dénombre plus de 12 000 espèces différences.

Comment ne pas parler de la fourmillère véritable socle de l'organisation de cette espèce sociale. Elle contient notamment les oeufs, pondus, par une reine (parfois plusieurs) et permet d'élever les futures ouvrières. Parfois, ce sera de futures mâles et reines qui prendront leur envol et peut-être créer des colonies filles.

Ressources et Bibliographie

  • AntBase : la base de données sur les 12 000 espèces de fourmis
  • AntArea : Association sur les fourmis (france)
  • Heikko Bellmann, Guide des abeilles, bourdons, guêpes et fourmis d’Europe, Lausanne, Delachaux et Niestlé, 1999, coll. "Les compagnons du naturaliste"